Qui peut assurer la supervision clinique des étudiants, des membres stagiaires et d’autres personnes? Dans tous les cas, les relations de supervision doivent respecter les normes de pratique professionnelle, en particulier celles énoncées à la section 4 : Supervision clinique.

Les étudiants et diplômés qui ont l’intention de s’inscrire à l’OPAO peuvent avoir un membre d’une autre profession de psychothérapie* comme superviseur clinique (pourvu qu’ils répondent à la définition de superviseur clinique), mais seulement jusqu’au 31 décembre 2019. Le 1er janvier 2020, la Loi sur les psychothérapeutes entrera pleinement en vigueur; à ce moment-là, un étudiant qui exécute l’acte autorisé de psychothérapie et qui a l’intention de s’inscrire à l’OPAO doit être supervisé par un psychothérapeute autorisé. Les étudiants peuvent faire l’objet d’une supervision clinique par un membre d’une autre profession psychothérapeutique aux fins de l’inscription à l’OPAO, mais non pour l’exécution de l’acte autorisé.
Psychothérapeute autorisé (stagiaire) : Les membres de l’OPAO peuvent être supervisés par toute personne qui est membre d’une profession de psychothérapie qui répond aux critères de supervision clinique de l’OPAO. Les renseignements sur la catégorie des psychothérapeutes autorisés (stagiaires) se trouvent ici.
Les psychothérapeutes autorisés (qui ne satisfont pas aux exigences pour la pratique indépendante) doivent faire l’objet d’une supervision clinique continue jusqu’à ce qu’ils aient atteint un total de 1 000 heures de contact direct avec les clients et 150 heures de supervision clinique. Ces membres peuvent être supervisés par toute personne qui est membre d’une profession de psychothérapie qui répond aux critères de supervision clinique de l’OPAO.
Les psychothérapeutes autorisés (qui peuvent pratiquer de façon indépendante) peuvent s’engager dans une supervision clinique volontaire ou peuvent trouver nécessaire de le faire afin de satisfaire à la norme de pratique professionnelle 2.0 : Compétence. Les membres de cette catégorie qui font l’objet d’une supervision clinique pour leur croissance professionnelle ou en raison de besoins auto-déterminés n’ont pas besoin d’être supervisés par une personne qui répond aux critères établis dans la définition de superviseur clinique de l’OPAO. Les membres qui comptent sur une telle supervision pour satisfaire aux exigences en matière d’AQ ou de mises à jour doivent s’assurer que la relation de supervision est conforme aux Normes de pratique professionnelle, en particulier celles énoncées à la section 4 : Supervision clinique. L’OPAO recommande que les membres de cette catégorie adoptent une approche de supervision clinique fondée sur le bon sens, en s’assurant que le superviseur clinique possède les connaissances, les compétences et le jugement nécessaires pour répondre aux besoins et aux objectifs de la supervision.
Un membre qui se présente devant un sous-comité de l’Ordre peut être tenu d’exercer une supervision clinique dans le cadre d’un engagement, d’un Programme de formation continue ou de recyclage déterminé ou d’une condition ou restriction imposée sur son certificat d’inscription. Dans de tels cas, le comité aurait le pouvoir de déterminer les exigences du superviseur clinique et les paramètres de la supervision clinique.

Pour plus d’informations sur la supervision par un clinicien membre d’une autre profession, veuillez consulter notre FAQ sur la supervision clinique.

*Les autres professionnels autorisés à offrir des services de psychothérapie en Ontario sont membres de l’Ordre des psychologues de l’Ontario, de l’Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l’Ontario, de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario, de l’Ordre des ergothérapeutes de l’Ontario, de l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario.